Habilitation Électrique

Une habilitation électrique constitue une reconnaissance, par l’employeur, de la capacité d’une personne placée sous son autorité, à accomplir les tâches qui lui sont confiées, dans le respect des règles de sécurité liées aux risques électriques. C’est l’employeur qui délivre cette habilitation à son employé, après que celui-ci a passé une formation habilitation électrique.
Cette formation vise à prévenir le risque électrique dans le cadre des activités professionnelles où ce risque est présent. Ce titre professionnel permet de respecter les prescriptions de sécurité de la norme NF C18-510, recommandée par le code du travail. Contrairement à d’autres qualifications, l’habilitation électrique n’est valable que dans l’entreprise où elle a été délivrée. Cela veut dire que si vous changez d’entreprise, mais que vous êtes toujours amené à travailler dans un environnement électrique, vous devrez repasser cette formation.
L’habilitation électrique a une durée de validité de 3 ans. Vous devrez donc obligatoirement suivre une formation de recyclage/MAC de votre habilitation (maintien et actualisation des compétences) avant la date d’expiration de votre habilitation.

TARIF : Nous consulter

Public concerné

Tout salarié amené à intervenir sur des installations électriques, ou même à proximité de telles installations. Le personnel électricien, mais aussi non-électricien est donc concerné.

Pré-requis

Maîtrise orale et écrite de la langue française.

Durée

1 à 3 jour(s), selon programmes à découvrir  ci-dessous.

  Prochaines sessions

2 et 3 novembre 2021

13 et 14 décembre 2021

4 et 5 avril 2022

5 et 6 mai 2022

25 et 26 mai 2022

20 et 21 juin 2022

 

Objectifs

La formation préparatoire à l’habilitation électrique a pour objectif de faire acquérir à l’apprenant une aptitude professionnelle dans le seul domaine de la prévention du risque électrique. Elle comprend une partie théorique et une partie pratique ainsi qu’une évaluation des savoirs et savoir-faire.

Programmes

Habilitation Électrique B0 – télécharger le programme
Habilitation Électrique (B1V, B2V, BC, BR, BS) – télécharger le programme
Habilitation Électrique (B1V, B2V, BC, BR, BE) – télécharger le programme
Habilitation Électrique (BE manœuvre, BS) – télécharger le programme

Recyclage Habilitation Électrique B0 – télécharger le programme
Recyclage Habilitation Électrique (B1v – B2v – BR – BC – H0) – télécharger le programme
Recyclage Habilitation Électrique (BR, BT) – télécharger le programme
Recyclage Habilitation Électrique (BE manœuvre, BS) – télécharger le programme

Modalités d’accès aux personnes handicapées à la formation : Sous condition, nous consulter.

Les différentes catégories d’habilitation électriques que nous proposons

Comme expliqué, les différentes habilitations électriques sont définies en fonction du domaine de tension concerné, du type d’opération à effectuer, et de la nature précise de ces opérations, car ces différents éléments peuvent influencer les enjeux et les risques liés au travail spécifique d’un salarié. Le tableau ci-dessous vous permettra de voir rapidement quelle habilitation électrique vous concerne.

 

  • Habilitation électrique H0-H0V / B0
  • Habilitation électrique BS
  • Habilitation électrique B1 B1V – B2 B2V – B2V Essai – BC
  • Habilitation électrique H1 H1V – H2 H2V – H2V Essai – BC HC
  • Habilitation électrique BC
    Habilitation électrique BR
  • Habilitation électrique BE – habilitation électrique BS BE manœuvre

Cadre juridique de l’habilitation électrique

L’attribution par l’employeur de l’habilitation électrique est une obligation légale par laquelle l’employeur atteste que l’employé habilité dispose bien des connaissances et aptitudes nécessaires à l’accomplissement des taches qui lui sont confiées. Les dispositions visent en premier lieu à garantir les conditions de sécurité de l’intervenant, celle de son voisinage immédiat, et celle des installations et du voisinage des installations.

Obligations générales de l’employeur – Article R. 4544-4 

L’employeur définit et met en œuvre les mesures de prévention de façon à supprimer ou, à défaut, à réduire autant qu’il est possible le risque d’origine électrique lors des opérations sur les installations électriques ou dans leur voisinage. A cet effet, il s’assure que :

  • 1. Les travaux sont effectués hors tension, sauf s’il ressort de l’évaluation des risques que les conditionsd’exploitation rendent dangereuse la mise hors tension ou en cas d’impossibilité technique ;
  • 2. Les opérations effectuées au voisinage de pièces nues sous tension sont limitées aux cas où il n’a pas été possible de supprimer ce voisinage soit en consignant l’installation ou la partie d’installation à l’origine de ce voisinage soit à défaut, en assurant la protection par éloignement, obstacle ou isolation ;
  • 3. Les opérations d’ordre non électrique dans le voisinage de pièces nues sous tension sont limitées auxseules opérations qui concourent à l’exploitation et à la maintenance des installations électriques …

%

Taux de réussite de l'habilitation électrique